TEST SANGUIN COVID-19

Les tests sérologiques


Les autorités de santé publique fondent beaucoup d’espoir sur les tests sérologiques qui s’ajoutent tranquillement à l’arsenal de la lutte contre la COVID-19. Contrairement aux tests d’identification du virus, ces tests permettent de mesurer les anticorps produits par le système immunitaire en réponse à l’infection par le virus. On peut donc déterminer si une personne a déjà été exposée au virus et a développé des anticorps.

Les tests sérologiques ne sont pas nouveaux. Ils sont utilisés depuis des dizaines d’années pour confirmer certaines infections bactériennes et virales récentes ou anciennes comme avec le dépistage ITSS (hépatites À, B ou C, VIH, rubéole, rougeole, etc.). Le fonctionnement est simple. Quelques jours après le début de l’infection, le corps produit d’abord des anticorps IgM spécifiques au virus ou à la bactérie, puis des anticorps IgG qui seront présents pendant plusieurs semaines après l’infection.

Le test proposé est contracté à Laboratoires CDL qui utilise la trousse COVID-19 distribuée par Bio-Rad, un des leaders mondiaux dans le domaine bio-médical. Cette trousse est en processus d’homologation par Santé Canada depuis le 19 mars 2020. Bio-Rad est autorisée entre-temps à distribuer ladite trousse à des fins de recherche et l’offre aujourd’hui à des institutions gouvernementales, hôpitaux et laboratoires privés. Ce test sérologique pour le dépistage des anticorps COVID-19 (IgG) est également offert aux États-Unis par les plus importants laboratoires privés et publiques, chefs de file et de renommée notable.

Le gouvernement du Québec, dans sa lutte contre le COVID-19, préconise l’approche des tests sérologiques, dans sa nouvelle stratégie de dépistage, puisqu’elle permettra notamment d’estimer la proportion de la population qui a été exposée au virus, de déterminer le pourcentage de patients qui contractent la maladie sans développer de symptômes et surtout de mieux anticiper l’évolution de la courbe épidémique.

Finalement sachez que le test de sérologie n’est pas en soi un test de dépistage de maladie active. Si vous croyez avoir présentement des symptômes de la COVID-19, il vaut mieux vous adresser à un centre de dépistage de la maladie aigue.

Il ne faut pas oublier qu’aucun test de laboratoire ne remplacera les mesures de protection mises de l’avant par les autorités de la santé publique : confinement, distanciation sociale, lavage fréquent des mains et port d’un masque fait maison lorsque la distance de deux mètres ne peut être respectée, notamment lorsqu’on fait son épicerie ou qu’on utilise les transports en commun. [1]



CONTACTEZ-NOUS POUR PLUS D’INFORMATIONS ET PRENDRE RENDEZ-VOUS 450-589-6360



***Frais applicables***
Remboursement possible auprès de vos assurances, Informez-vous 



RÉFÉRENCES :
Hélène Buzetti et Marie Vastel, « Ottawa conseille finalement de porter un masque ». Le Devoir, 7 avril 2020, https://www.ledevoir.com/politique/canada/576569/ottawa-conseille-finalement-de-porter-un-masque